• RSS订阅 加入收藏  设为首页
外语频道

Sécurité de Hong Kong : la cheffe de l'exécutif discute de la nouvelle loi

时间:2020/6/8 23:47:01   作者:   来源:CGTN   阅读:9432   评论:0
内容摘要:La cheffe de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, effectue une visite officielle à Beijing pour des discussions portant sur la législation e...

Sécurité_de_Hong_Kong_:_la_cheffe_de_l'exécutif_discute_de_la_nouvelle_loi

La cheffe de l'exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, effectue une visite officielle à Beijing pour des discussions portant sur la législation en matière de sécurité nationale. Lam est arrivée mercredi à Beijing et les chefs de la sécurité, de la justice et de la police de Hong Kong se sont joints à elle. Interviewée avant son départ, Carrie Lam a déclaré que la plus grande crainte pour Hong Kong était la violence. 

Carrie Lam a indiqué : "La plus grande crainte que beaucoup d'entre nous ont eu au cours de l'année dernière a été la crainte de la légalité. C'était la crainte que nous ne savions pas si nous pouvions encore dire quelque chose, que certains de ces auteurs n'aimaient pas, d'autant qu'ils nous intimidaient sur les médias sociaux ou qu'ils torturaient même physiquement certaines personnes. C'était la plus grande crainte à l'idée de la plupart des gens de Hong Kong. Et c'est exactement pourquoi l'autorité centrale n'a pas pu fermer les yeux sur la situation à Hong Kong et qu'elle se devait d'agir. Et une fois que le gouvernement central a pris sa décision d'agir, je suis certaine que c'est très décisif, donc nous n'aurons plus peur des menaces. Nous continuerons de faire ce qui est bon pour Hong Kong et pour le pays." 

à propos des menaces de sanctions américaines, elle a aussi dit : "Personne ne gagnera, si je peux répondre ainsi. C'est comme pour la guerre commerciale américano-chinoise ces deux dernières années. Tout le monde perd dans une guerre commerciale, mais si quelqu'un veut une guerre commerciale, nous ne reculerons pas, nous devrons y faire face. En ce qui concerne la relation entre Hong Kong et les états-Unis, si vous regardez les biens commerciaux, les états-Unis ont bénéficié du plus grand excédent commercial au monde grace à Hong Kong, ce qui représente environ 30 milliards de dollars américains par année. En fait, l'année dernière c'est un peu moins de 26 milliards par rapport à 2018, qui était de 30 milliards, 30 milliards d'excédent. C'est donc une très bonne illustration de ce que les états-Unis ont perdu en menant une guerre commerciale, et donc les importations et les exportations ont toutes chuté. En termes d'échanges de biens, nous ne sommes pas inquiets. En termes d'investissement américain oui, nous avons plus de 1300 entreprises américaines à Hong Kong. En fait, beaucoup d'entre elles utilisent la position stratégique de Hong Kong comme siège régional pour la région Asie-Pacifique et pour pénétrer le marché continental. La partie continentale de Chine est un énorme marché pour la plupart des entreprises étrangères et l'aspect positif d'opérer à partir de Hong Kong, c'est que nous sommes globalement neutres. Nous ne faisons pas de discrimination et nous ne privilégions pas selon la base de votre lieu d'origine, ceci en accord avec les arrangements économiques que Hong Kong a signés avec le gouvernement central. Nous accordons un accès préférentiel, un accès égal à toutes les entreprises, que leur siège social soit américain, australien ou japonais. Encore une fois, c'est quelque chose qui bénéficiera aux entreprises américaines et j'ai démontré que peut-être les Américains devraient faire le calcul pour voir, avec ces chiffres, qui a le plus d'intérêts." 


 

中非日报

 

蜀ICP备12010380号