• RSS订阅 加入收藏  设为首页
外语频道

Commentaire : le calcul politique des promesses d’aide creuses de Pompeo

时间:2020/4/12 22:01:05   作者:   来源:中非日报   阅读:9807   评论:0
内容摘要:Une nouvelle promesse d’aidedes Etats-Unis aux pays étrangers ! Récemment, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a déclaré que son pays...

Une nouvelle promesse d’aidedes Etats-Unis aux pays étrangers ! Récemment, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a déclaré que son pays allait fournir 225 millions de dollars aux autres pays du monde pour lutter contre le COVID-19, avant d’ajouter sans vergogne qu’aucun pays «ne peut être aussi généreux que les Etats-Unis ».

Début février, Pompeo a fait une promesse d’aide de 100 millions de dollars à la lutte contre l’épidémie en Chine et dans d'autres pays. Durant la dernière décade de mars, il a, de nouveau, déclaré que les Etats-Unis allaient débloquer 274 millions de dollars pour aider les pays étrangers. Attention, cette nouvelle promesse d’aide comprend celle des 100 millions de dollars, promise auparavant. Ensuite, parmi les 174 millions de dollars de la nouvelle aide, on compte l'assistance de 64 millions de dollars au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, les 110 millions de dollars restants seront partagés entre 64 pays. Evidemment, chaque pays touchera une aide limitée.

Mais la plus grande question est la suivante: la promesse d’aide pourra-t-elle devenir une réalité? Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères avait partagé l’expérience chinoise, "nous n'avons reçu aucun dollar."

Malgré ces «chèques sans provision», Pompeo se vante encore que le montant du financement américain pour la lutte internationale contre le COVID-19 dépasse de loin celui de la Chine. Ses mensonges flagrants font réagir un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, «le secrétaire d'Etat Pompeo a calculé le montant de l'aide américaine à la communauté internationale à partir de 1948, Très intéressant.»

Depuis le début de l'épidémie, Pompeo n'a aucune intention d’honorer son rôle du secrétaire d’Etat et de promouvoir la coopération internationale pour la lutte contre l'épidémie. Sa seule préoccupation est de calomnier la Chine et d'obtenir du capital politique pour sa propre ambition politique. Avec ces belles promesses d’aide qui ne restent que dans la bouche, il est très clair qu'il ne se soucie pas de la prévention et du contrôle de l’épidémie, mais l’effondrement de l’hégémonie américaine.

La réputation de la générosité n’est pas fondée sur les promesses, mais sur les actions. Depuis l'épidémie, de nombreux pays ont fait de leur mieux pour s'entraider. En tant que premier pays à contrôler l'épidémie, la Chine a fourni des aides dans la mesure de ses capacités à de nombreux pays et régions. A l'heure actuelle, elle a fourni des matériels antiépidémiques à 127 pays et quatre organisations internationales et a envoyé des groupes médicaux dans 11 pays, dont l'Iran, l'Iraq, l'Italie, la Serbie. La Chine a également fait un don de 20 millions de dollars à l'OMS pour soutenir la coopération internationale contre l'épidémie. En plus, elle partage sans réserve ses plans de prévention, de contrôle,de diagnostic et de traitement avec le reste du monde. Tout cela s’inscrit dans l’esprit humanitaire qui est de sauver davantage de vies et le concept de la communauté de destin chère à la Chine. C’est également un retour au soutien de la communauté internationale à la lutte chinoise contre le COVID-19.

Face à la pandémie, il est impératif de s’unir et de s’entraider et de laisser de côté le calcul politique et des provocations. M. Pompeo, arrêtez de débiter des promesses creuses. Le monde entier vous regarde. Quand ces promesses américianes seront-elles tenues?



 

中非日报

 

蜀ICP备12010380号